Saintes : Antoine et Loïs, leur parenthèse à l’étranger

10 Août 2018 | RevuePresseClubs

Antoine Renou, 17 ans, a le blazer recouvert de petits souvenirs, chacun témoin d’une rencontre vécue pendant un an à Taïwan. « Je peux vous dire qui m’a donné chaque objet », assure l’adolescent.

À quelques heures du décollage pour le Mexique, Loïs Daviet, 17 ans, a encore le blazer vierge. Cette veste est le signe de ralliement des jeunes gens du monde entier qui partent à l’étranger, grâce aux Rotary clubs. Ces deux jeunes viennent de se passer le relais dans une expérience unique. …

Pour compléter votre information :