L’impact global de la Journée mondiale contre la polio

20 Déc 2016 | PolioPlus

Le 24 octobre 2016, le Rotary a célébré la Journée mondiale contre la polio. De nombreux médias ont parlé des efforts d’éradication de la polio, des monuments ont été illuminés du logo End Polio Now les réseaux sociaux ont diffusé les récits de survivants de la polio. Le gouvernement canadien et l’ancien maire de New York Michael Bloomberg ont également apporté plusieurs millions de dollars aux efforts d’éradication.

2016_Polio_ToDay

Plus de 200 personnes se sont réunies à Atlanta, ainsi que des milliers d’autres en ligne, pour assister à la manifestation spéciale organisée au siège du Centre américain pour le contrôle et prévention des maladies. De nombreux experts et des personnalités ont parlé des récents progrès accomplis et du travail qu’il reste à faire pour éradiquer la polio pour de bon. Regarder l’enregistrement de l’événement.

Plusieurs médias ont couvert la Journée mondiale contre la polio. Time Magazine a présenté des nouvelles prometteuses sur l’éradication de la polio. NPR a parlé de Dennis Ogbe, un athlète rescapé de la polio qui est intervenu Durant notre manifestation spéciale au CDC. Trois Rotariens de Seattle (États-Unis) ont aussi rédigé un article d’opinion pour le Seattle Times rappelant aux lecteurs que l’éradication de la polio est à notre portée.

Le Wall Street Journal a annoncé plusieur dons généreux pour « aider à couvrir le coût de l’éradication de la polio ». Carol Pandak, directrice de PolioPlus au Rotary, est citée dans l’article où elle explique comment l’amélioration des programmes d’éradication a permis de faire chuter le nombre de cas.

National Geographic rapporte que l’inaccessibilité de certaines régions d’Afrique affecte les efforts d’éradication de la polio. Le président John Germ explique alors comment le Rotary travaille avec les gouvernements et les chefs religieux pour poursuivre ses campagnes de vaccination.

NowThis a produit une vidéo d’une minute avec Carol Pandak illustrant les nombreuses difficultés auxquelles doivent faire face les femmes au Pakistan, au Nigeria et en Afghanistan pour faire vacciner leurs enfants.

Pour compléter votre information :