Le gouverneur 2017-2018 : Jean-Paul NOUHAUD

  • dernière mise à jour le 19 Oct 2017 à 14:36

L'Agenda

Octobre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
25
26
30
31

Nos réseaux sociaux

Le thème de l'année 2017-2018

Localiser les clubs du D1690 >>

End Of Polio

Nouvelles Clubs 2016-2017

Concert « Paul Lay Trio », le 16 mars à 47-Foulayronnes

2017 Garenne ConcertCe Concert est organisé par le RC Agen la Garenne au profit d'Handisport 47. Le Comité Départemental Handisport de Lot et Garonne (CDH 47) a pour objectif de développer et de promouvoir l'accès aux pratiques physiques et sportives pour les personnes en situation de handicap aussi bien physique que sensoriel (déficience visuelle et auditive).

L'Action servira à l'acquisition de fauteuils roulants permettant ainsi à des handicapés d'accéder à des pratiques sportives qu'ils ne peuvent pratiquer aujourd'hui.

2017 Garenne ConcertPar votre présence au Galion, non seulement vous passerez une soirée inoubliable, mais vous participerez à une action caritative majeure.


Les membres du Club Rotary Agen la Garenne organisent depuis plusieurs années des concerts caritatifs de prestige dont la notoriété a dépassé les frontières du Département. Tous ces spectacles, centrés autour du piano, sont destinés à aider des Associations locales ou régionales.

Parmi les compositeurs-interprètes de jazz, ils avaient invité en 2015 l'immense Laurent de Wilde qui représentait le musicien abouti, témoin de la génération des Miles Davis et Thelonius Monk. Ils ont décidé de nous faire connaître la génération des jeunes pianistes talentueux qui font déjà autorité dans le domaine du jazz.

Après le trio de Laurent Coulondre, qui a triomphé au Galion en 2016, ils nous invitent à découvrir le 16 mars prochain le pianiste français qui monte, Paul LAY, grand Prix de l'Académie Charles Cros en 2014, Révélation française de l'année de Jazz Magazine, gagnant du très prisé Prix Django Reinhardt et désigné comme meilleur artiste de l'année 2015.

Martial Solal dit de lui : « Excellente imagination harmonique, jeu très diversifié, Paul Lay a tous les atouts pour monter et durer ». Un tel jugement du plus célèbre des interprètes français dit bien que nous allons assister à un concert d'exception au Galion.

Après des études de musique classique au Conservatoire de Toulouse, Paul LAY intègre le CNSM de Paris dans le département Jazz et Musiques improvisées où il a comme maîtres Glenn Ferris , Ricardo Del Fra ou Hervé Sellin,

Il remporte très tôt de prestigieux concours en France et à l'étranger, comme le Concours international de piano-jazz de Moscou, le Concours Martial Solal en 2006 , ou celui de Montreux en 2007. Il obtient également le prix du meilleur soliste au Concours National de Jazz de la Défense en 2008.

Il est invité à jouer en solo, en trio ou en quartet dans les salles et festivals les plus célèbres en France et à l'étranger, dont le Festival Piano aux Jacobins de Toulouse, celui de Laroque d'Anthéron, le North Sea Jazz Festival de Rotterdam. Il effectue des tournées en Russie, au Pérou, au Mexique avec le soutien de Cultures France.

Il joue dans les formations de Géraldine Laurent, Terez Montcalm, Riccardo Del Fra ou Julien Pontvianne. Il accompagne Barbara Hendricks lors de la 1ère journée internationale du Jazz à l'UNESCO.

Il est très souvent l'invité des émissions de jazz de France Musique, dont David Cristol dit : « Son jazz doit beaucoup aux codes de la musique classique, dans laquelle la mélodie a un rôle central. Son phrasé, doublé d'une impressionnante acuité rythmique capte l'attention des auditeurs de tous âges. On sent l'influence de Monk, Oscar Peterson ou Herbie Hancock, mais aussi de Maurice Ravel »

Jazz Magazine dit de lui : « Paul Lay s'affirme comme l'un des jeunes pianistes majeurs de sa génération »

« Paul Lay a déjà tout d'un grand par sa connaissance de l'histoire du jazz, son imagination harmonique, et un univers Une révélation. » Citizen Jazz
« Paul Lay a déjà tout d'un grand par sa connaissance de l'histoire du jazz, son imagination harmonique, et un univers poétique loin de Une révélation. » Citizen Jazz
Un pianiste d'exception accompagné par des musiciens tout aussi étonnants :

Dre Pallemaerts à la batterie, élève de Jeff Hamilton , il tourne aux USA avec le trio de Jack Von Poll, Art Farmer, James Williams. Il enseigne au CNSM de Paris et joue régulièrement dans le trio de Philippe Catherine, Baptiste Trottignon , Tools Timelemans ou avec les frères Belmondo.

Clemens Van Der Feen, contrebassiste hollandais, professeur au Conservatoire Royal de la Haye, après avoir vécu aux USA où il a travaillé avec Ben Street ou John Pattituci !
Il joue avec des musiciens de renommée internationale, comme Toots Thielemans, Nelson Veras ou John Ruocco.

Sa prestation au Galion a été choisie par l'artiste pour faire partie intégrante de la grande tournée européenne que le trio effectue pour le lancement de ses deux albums à paraître en février 2017, après Paris et avant Marciac. Des musiciens qui se font rares en province et un concert à ne manquer sous aucun prétexte, tant la qualité sera au rendez-vous. Un jazz accessible à tous, même pour ceux qui ne sont pas initiés ou spécialistes !

Articles en relation

Citation rotarienne

Obtenir l'excellence requiert plus qu'un acte isolé. Rajendra Saboo, président 1991-1992 du R.I.

Responsable de la publication : Maurice RAISON, RC La Rochelle Aunis  /  Copyright � 2015. All Rights Reserved.