Le gouverneur 2017-2018 : Jean-Paul NOUHAUD

  • dernière mise à jour le 19 Oct 2017 à 14:36

L'Agenda

Octobre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
25
26
30
31

Nos réseaux sociaux

Le thème de l'année 2017-2018

Localiser les clubs du D1690 >>

End Of Polio

Nouvelles Rotary 2015-2016

Le Secrétaire Général de l'ONU ouvre la Convention en Corée du Sud

2016 Seoul BanKi moonLe Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a été parmi les premiers à accueillir les membres et sympathisants du Rotary à la 107e Convention du Rotary International en Corée du Sud, annoncée comme l'un des plus grands rassemblements de Rotariens jamais organisé dans l'histoire de l'histoire de l’organisation à but non-lucratif.

« Les Rotariens font un travail remarquable dans le monde entier », a déclaré le Secrétaire Général aux dizaines de milliers de participants réunis au Centre KINTEX, le palais des congrès international situé dans à Goyang dans la banlieue de Séoul. « Au travers de vos actions, vous aidez les Nations Unies à atteindre ses objectifs et vous aidez le monde à mieux comprendre les Nations Unies. »

2016 Seoul BanKi moonM. Ban Ki-Moon a alors fait référence à Allan Albert, l'ancien président du Rotary qui, il y a 70 ans ce mois-ci, a participé aux discussions qui ont mené à la formation de l'ONU. « Il était un ardent défenseur de l'entente internationale et a exhorté chacun à devenir un catalyseur de paix. Ensemble, nous travaillons pour réaliser cette vision ».

M. Ban Ki-Moon, Secrétaire General de l'ONU depuis 2007 et un fervent défenseur de l'ambitieux programme de développement des Nations Unies a remercié le Rotary pour son rôle de figure de proue et son engagement dans l'humanitaire. Il a également souligné la contribution du Rotary à la lutte contre la polio, à la fois en termes de financement et le plaidoyer.

Les saveurs locales ne manquaient pas à la séance d'ouverture ce dimanche matin : musique, percussions, arts martiaux et même de la K-pop, la musique Pop coréenne.

PAUL HARRIS FAIT UNE APPARITION SURPRISE

Un hologramme animé du fondateur du Rotary Paul Harris s’est joint sur scène à K.R. Ravindran, président du Rotary. Après avoir informé Paul Harris des progrès du Rotary depuis sa mort, M. Ravindran a souhaité la bienvenue au public. Il a également évoqué une décision du Conseil de législation qui accorde aux Rotary clubs davantage de souplesse et d'autonomie.

« Le modèle rotarien traditionnel, avec des réunions hebdomadaires et des repas, ne peut pas être une solution viable pour attirer les professionnels de tous âges », a déclaré M. Ravindran. « Votre Conseil a apporté des changements plus libéraux à nos statut que tout autre Conseil dans notre histoire, ceci afin de propulser le Rotary dans l'avenir. »

Les premiers ministres Hwang Kyo-Ahn de Corée du Sud et Ranil Wickremesinghe du Sri Lanka étaient aussi présents à la cérémonie d'ouverture en tant qu'invités spéciaux.

M. Hwan Kyo-Ahn, qui est aussi le président fondateur du Rotary club de Séoul qu'il a créé avant de prendre les fonctions de Ministre de la Justice, a parlé de l'histoire et la présence du Rotary en Corée du Sud, maintenant le quatrième plus fort pays rotarien en termes d'adhésions et l'un des plus important bailleur de fonds de la Fondation Rotary, par habitant.

« Notre nation s'est bâtie sur les ruines de la guerre » a-t-il déclaré. « Notre retour dans la cour des grands a été qualifié de miraculeux, mais c'est ce genre de miracle que le Rotary connaît bien : travailler tous ensemble à l'atteinte d'un objectif commun. »

« Notre nation s'est bâtie sur les ruines de la guerre », a-t-il déclaré. « Notre retour dans la cour des grands a été qualifié de miraculeux, mais c'est ce genre de miracle que le Rotary connaît bien : rassemblés ensemble autour d'un objectif commun qu'on aurait jamais pu atteindre seuls. » M. Wickremesinghe, Premier Ministre du Sri Lanka, a quant à lui décrit la fin de la polio il y a 20 ans dans son pays déchiré par la guerre civile. Il a également partagé le point de vue d'un représentant du gouvernement sur l'interaction entre les organismes public et des organisations comme le Rotary. « Un Rotary club dans un pays est utilie car il répond à un besoin local et son travail complète celui d'un gouvernement. »

MARCHE POUR LA PAIX

Dans les jours et les semaines précédant la convention, près de 43 000 participants de 160 pays sont arrivés à Séoul et certains d’entre-deux ont pris part à une marche dans le centre-ville de Séoul samedi.

- Suivre 

- Discours et rapports  

Par Sallyann Price - Traduction : Frédéric Lahaye  / 29-May-2016 

 
 

Responsable de la publication : Maurice RAISON, RC La Rochelle Aunis  /  Copyright � 2015. All Rights Reserved.