Le gouverneur 2017-2018 :   Jean-Paul NOUHAUD

  • dernière mise à jour le 18 Jan 2018 à 08:53

L'Agenda

Nos réseaux sociaux

Le thème de l'année 2017-2018

Localiser les clubs du D1690 >>

End Of Polio

2012-2013 Jean-François Epailly

Lettre du Gouverneur, 08-2012

Août : mois de l'EFFECTIF

Un certain nombre de rotariens lorsqu'ils entendent parler d'effectif dans les clubs, ont l'impression d'une rengaine, d'un air trop connu qui reviendrait à échéance fixe sur un mode lassant.

 

« Qu'est-ce encore que ce discours qui va venir perturber la tranquillité du club ? Nous sommes bien entre nous et nous ne souhaitons pas êre dérangés ». Or, avec ce principe particulièrement regrettable, un club augmentera chaque année sa moyenne d'âge d'un an. C'est en tenant ce type de discours que le club de FUMEL a d'ailleurs purement et simplement disparu des effectifs de notre District il y a deux ans. 

C'est également faire fi du fait que les clubs existent pour AGIR et non pour le simple fait de se réunir. C'est enfin méconnaitre la logique rotarienne, contraire à cette du vase clos.

Notre Président International Sakuji TANAKA a demandé à l'ensemble des Districts du Monde de se fixer un objectif d'augmentation nette de l'effectif de 4 % en 2012-2013. Traduit en chiffres pout notre District 1690 cela signifie pour l'année une centaine de nouveaux rotariens et rotariennes.

Cet objectif est réaliste mais nécessite une profonde réflexion.

Nous ne maintiendrons pas le ROTARY avec une mentalité de club à l'ancienne, pire, nous disparaitrons si un réveil salutaire ne se produit pas.

Un club, comme un district, ne peut restreindre arbitrairement son effectif ni manquer à l'obligation de l'accroître.

C'est la raison pour laquelle je souhaite rappeler que recruter et fidéliser, outre le fait d'absolue nécessité en vue de maintenir les effectifs, présente de nombreux avantages de revitalisation pour nos clubs. En accueillant de nouveaux membres :

- Tout d'abord le club va acquérir une meilleure visibilité et donc une plus grande crédibilité au sein de sa collectivité.

- Le club va augmenter son champ de vision par l'intégration de nouveaux talents et aptitudes qui vont produire de nouvelles idées,

- Les actions seront enrichies par des ressources bénévoles élargies.

- Cet apport va permettre de déceler des dirigeants potentiels pour le club, le district et la zone.

- Sans négliger les ressources supplémentaires qui permettront au club d'agir plus efficacement.

Le développement de l'effectif suppose des préalables :

1) Un président concerné, particulièrement actif, remplissant ses obligations de leader.

2) Un programme d'intégration rapide des nouveaux rotariens.

3) La pleine reconnaissance des rotariens qui recrutent.

4) Des cotisations raisonnables.

5) Et bien évidemment une commission Effectif dynamique, forte et soutenue par tout le club, qui doit évaluer en permanence et au terme de chaque année rotarienne à la fois le recrutement et la fidélisation.

De plus une stratégie de recrutement doit êre adoptée par les clubs qui en sont encore dépourvus en respectant deux principes :

1. Organiser une Commission effectif déterminée, nommée pour plusieurs années comprenant un responsable en exercice, un responsable nommé et un ancien responsable,

2. Faire de chaque membre un recruteur en puissance, car le recrutement est l'affaire de chaque rotarien.

Par ailleurs, la stratégie de recrutement doit s'adresser prioritairement aux femmes et aux jeunes.

- Aux femmes : en oubliant des idées d'un autre âge qui voudraient que des clubs de professionnels ignorent délibérément la moitié du genre humain.

Aujourd'hui le ROTARY compte 17 % de rotariennes dans le monde, 8,5 % dans notre District 1690. Ce pourcentage est notoirement inférieur au pourcentage réel de la présence des femmes dans les postes à responsabilité de notre région AQUITAINE CHARENTE.

- Aux jeunes : rappelons que les rotariens de moins de 50 ans ne représentent que le tiers de notre effectif global.

Nous nous privons de ce fait d'un grand nombre d'idées neuves pour les programmes, l'organisation d'évènements et de beaucoup d'énergie.

A ce titre je salue chaleureusement nos deux jeunes présidents de clubs 2012-2013 du District âgés de moins de 35 ans lors de leur intronisation. Ils démontrent qu'un club peut résolument choisir l'avenir en choisissant un jeune président.

Sachons-nous souvenir que si l'on se prive des jeunes et de la féminisation :

SANS NOUS CA N'EXISTERAIT PAS

SANS EUX CE N'EXISTERA PLUS

A toutes et à tous,

Paix et Fraternitérotariennes,

Jean-François EPAILLY

Gouverneur 2012-2013


ouvrir La Lettre du Gouverneur août 2012 ...

Responsable de la publication : Maurice RAISON, RC La Rochelle Aunis  /  Copyright � 2015. All Rights Reserved.