Journée du Rotary aux Nations unies

La Journée du Rotary aux Nations unies célèbre la vision partagée des deux organisations d’un monde en paix et met en avant leurs activités humanitaires dans le monde.

L’événement sera aussi l’occasion de rendre hommage à des personnes qui ont un impact positif dans leur communauté, leur pays et dans le monde. Plus de mille invités y participent chaque année.

Qui peut participer

La Journée du Rotary aux Nations unies est ouverte au public. Les participants sont :

  • le président du Rotary international, des administrateurs du Rotary et de la Fondation Rotary, des dirigeants et des membres du Rotary
  • des dirigeants des Nations unies
  • des experts d’organisations non gouvernementales
  • des experts humanitaires de renoms
  • des jeunes venus échanger des idées, découvrir les Nations unies et rencontrer des dirigeants internationaux

Anciens événements

2017 : Sous le thème « La paix – Avoir un impact », le Rotary a rendu hommage à plusieurs membres et diplômés de la paix du Rotary qui ont réalisé un travail remarquable au travers de leurs actions.

2016 : Le Rotary a récompensé six personnes et deux entreprises pour leurs bonnes gestions d’entreprise et leurs contributions au développement local.

2015 : Six femmes ont été primées pour leur engagement ayant eu un impact dans le monde.

Journée 2018 du Rotary aux Nations unies

À l’occasion de cette journée organisée sous le thème « Innovation par les jeunes : créer des solutions aux problèmes émergents », le Rotary rendra hommage à six innovateurs de moins de 35 ans.

Plus de 750 personnes participeront à l’événement qui se déroulera le 10 novembre au Centre d’informations des Nations unies à Nairobi, au Kenya.

Des dirigeant du Rotary, des responsables des Nations unies et des experts du monde humanitaire proposeront des stratégies innovantes aux participants pour résoudre les crises humanitaires les plus pressantes, à l’échelle locale et internationale.

Des séances plénières et des ateliers permettront d’aborder les objectifs de développement durable des Nations unies, et de réfléchir aux moyens d’utiliser la révolution technologique pour améliorer les conditions de vie dans le monde et à la place des jeunes dans la création de changement. Une séance spéciale sur l’environnement soulignera l’importance du développement durable et des possibilités d’actions qui s’adressent à tous, pour une planète plus propre.

Par ailleurs, cette Journée présentera une foire aux innovations où des Rotary club, des entrepreneurs et des organisations présenteront leurs actions humanitaires et exposeront des technologies d’avant-garde pouvant soutenir nos actions.

L’événement est ouvert aux membres du Rotary et au public.

“Soyons l’inspiration”, le message du président du R.I.

Soyons l’inspiration

Il y a un an, le conseil d’administration du RI a adopté une nouvelle vision, reflétant nos aspirations pour notre organisation et son avenir. Il énonce la chose suivante : « Ensemble, nous voyons un monde où les gens se rassemblent et passent à l’action pour apporter un changement durable – dans le monde, dans leur communauté et en eux-mêmes. »

Cette simple phrase en dit très long sur l’essence même du Rotary. Nous nous rassemblons, car nous savons que nous sommes beaucoup plus forts ensemble que nous ne pourrions jamais l’être seuls. Nous prenons des initiatives, car nous ne sommes pas des rêveurs, mais nous faisons place à l’action. Nous travaillons à créer un changement durable, dont les effets se feront sentir bien après notre intervention, dans le monde et dans nos communautés. Ce qui semble le plus important est que nous cherchons à induire un changement en nous-mêmes : nous ne travaillons pas seulement à construire un monde meilleur, mais à devenir nous-mêmes meilleurs.

L’écrivain français Antoine de Saint-Exupéry aurait dit ces mots : « Si vous voulez construire un bateau, ne commencez pas par amasser du bois, couper des planches et assigner des tâches. Commencez par éveiller dans les âmes de vos ouvriers un désir de la mer vaste et illimitée. » Chacun de nous est venu au Rotary parce que nous avions le désir d’avoir un impact et de participer à quelque chose de plus grand que nous-mêmes. Ce désir, cette vision d’un monde meilleur et de notre rôle dans la construction de ce monde est ce qui nous motive. C’est ce qui nous a fait devenir membres, c’est ce qui nous détermine à servir, et c’est ce qui m’a conduit à choisir notre thème pour cette année rotarienne : Soyons l’inspiration.

Je souhaite que le Rotary inspire nos communautés par l’impact transformationnel de son travail. Il est temps d’aller de l’avant, en éliminant ce qui nous fait obstacle. Facilitons l’adaptation de nos clubs, ou créons-en d’autres, répondant à des besoins différents. Travaillons à renforcer le Rotaract et à rendre plus aisée la transition du Rotaract vers le Rotary. Donnons à tous les Rotariens la possibilité de servir de la manière qui leur convient le mieux, afin que chacun de nous apprécie constamment, à sa juste valeur, le fait d’être membre.

Un service vraiment durable, le type de service auquel le Rotary aspire, signifie que nous considérions chacune de nos actions comme partie intégrante de l’écologie mondiale. Cette année, je vous demande à tous d’être sources d’inspiration pour un service durable, en considérant l’impact des problèmes environnementaux sur notre travail. L’environnement joue un rôle clé dans chacun de nos six axes stratégiques, et ce rôle ne fait que s’accroître avec l’impact du changement climatique. Il est temps de cesser de considérer l’environnement comme étant distinct, en quelque sorte, de nos six axes stratégiques. Il est essentiel que l’air, l’eau et la terre soient salubres, pour la santé des communautés et celle du monde meilleur auquel nous aspirons.

Soyons l’inspiration, et ensemble nous pourrons – et nous allons – inspirer le monde.

Barry Rassin
Président 2018-2019 du Rotary International

Les stars du film Gladiateur réunies contre la polio

L’acteur Russell Crowe et le footballeur italien Francesco Totti assistent à une projection spéciale du film Gladiateur dans le Colisée de Rome. Les recettes de cet évènement ont été reversées à En finir avec la polio.
Avec l’aimable autorisation de CineConcerts/©Musacchio&Ianniello

L’acteur Russell Crowe et les autres vedettes du film Gladiateur se sont retrouvés le 6 juin au Colisée à Rome pour un évènement organisé au profit d’En finir avec la polio.

Produit par CineConcerts et présenté par Forum Music Village, Gladiateur en concert : Live au Colisée, le film sorti en 2000 a été projeté sur grand écran devant plus de 300 personnes. Durant la projection, le chef d’orchestre Justin Freer a dirigé l’orchestre italien du cinéma accompagné de la soliste vocale et co-compositrice Lisa Gerrard qui ont joué l’intégralité de la bande-son du film en direct pour accompagner les images, les dialogues et les effets spéciaux. Parmi les invités présents, on retrouvait l’actrice italienne et ambassadrice du Rotary contre la polio Maria Grazia Cucinotta, la célèbre chef Cristina Bowerman, de nombreux Rotariens, des dignitaires italiens et des fans du film Gladiateur qui avaient acheté leur billet au profit de la campagne En finir avec la polio du Rotary. Alberto Cecchini, un membre du Rotary club de Roma Nord-Est, est à l’origine de cet évènement.

Plus de 500 000 dollars ont été collectés pour les efforts d’éradication de la polio.

Russel Crowe, qui a gagné un Academy Award pour sa performance dans le film, a été rejoint par les autres acteurs Connie Nielsen et Tomas Arana. Le footballeur italien Francesco Totti et d’autres joueur de l’AS Rome étaient aussi présents. Ils ont signé un maillot qui a ensuite été vendu aux enchères.

« Il ne s’agissait pas simplement de réunir Russel et les autres acteurs du film, mais de sensibiliser au travail réalisé dans le monde par le Rotary pour éradiquer la polio, affirme Connie Nielsen. Je pense que nous avons la force collective et la responsabilité de venir en aide à d’autres, et la promotion de la santé est essentielle. »

Par Ryan Hyland

Le Rotary récompensé pour son travail d’éradication de la polio

Polio_recompense

L’engagement du Rotary à éradiquer la polio dans le monde vient d’être reconnu par l’obtention du Hero Awards dans la catégorie Meilleure association de la campagne One Billion Acts of Peace (« Un milliard d’actes de paix »). Il s’agit d’un mouvement citoyen international cherchant à résoudre les problèmes les plus pressants dans le monde.

Cette campagne est une initiative de la Fondation PeaceJam menée par 14 lauréats du prix Nobel de la paix, notamment le Dalaï-Lama, Desmond Tutu et Rigoberta Menchú Tum, avec l’objectif ambitieux d’un milliard d’actes de paix d’ici à 2020.

Deux finalistes sont sélectionnés dans six catégories tous les ans pour leurs efforts visant à avoir un impact durable dans l’un des dix domaines considérés comme les plus importants par les lauréats du prix Nobel de la paix. Les récipiendaires sont alors choisis par le grand public. Le Rotary et Mercy Corps étaient les deux finalistes dans la catégorie Meilleure association.

Le Rotary et les cinq autres lauréats recevront leur prix lors d’une cérémonie en juin à Monaco. C’est Betty Williams, qui a reçu le prix Nobel de la paix en 1997 pour son travail de sensibilisation à la paix en Irlande du Nord, qui présentera le prix.

article du Rotary Internnational / Ryan Hyland

L’impact du Rotary et de l’Unesco

Près de 850 participants, représentant une quarantaine de pays, se sont réunis le samedi 24 mars 2018 dans la grande salle de conférence du siège de l’UNESCO à Paris pour assister à la conférence du Rotary traitant des objectifs 2030 des Nations Unies pour le développement durable.

« Les Nations Unies et le développement durable : L’impact du Rotary et de l’Unesco » fut le thème de cette conférence qui s’est tenue en présence du Président du Rotary International 2017/2018, Ian Riseley, des Administrateurs européens du Rotary, Mikael Ahlberg, Gérard Allonneau et Corneliu Dinca, du doyen des représentants du Rotary auprès des Institutions Internationales, Ed Futa et des dirigeants et les experts de l’Unesco.

Le Rotary a changé ma vie